Poilant !

6 Faits Marquants que vous ignorez à propos du Rasage

Se raser les poils, c’est toute une histoire. Entre les mythes qui voudraient que la barbe pousse plus vite si elle est souvent rasée, les pauvres rasoirs que l’on accuse de tous les maux et les empoisonnements de barbe, on vous aide à y voir plus clair.

1) Se raser ne fait pas repousser les poils de barbe plus vite

C’est un mythe qui a la peau dure, et qui tend à ressortir à chaque fois que l’on parle de rasage !
Voyons un peu pourquoi c’est totalement faux :
Pour dire les choses simplement, un poil possède deux parties qui sont bien distinctes : la première, qui est la partie vivante, et la seconde, la partie morte du poil. Lorsque vous vous rasez, vous ne faites que couper la partie morte du poil, qui est en fait constituée de « déchets ». À aucun moment vous ne touchez donc à la partie vivante, qui reste intacte et continue donc à pousser normalement. Il n’y a donc aucun lien entre le fait de se raser et un poil qui pousserait plus vite !

2) Une « taxe sur les barbus » a existé dans le passé

En Russie, au 17ème siècle, les hommes qui souhaitaient porter la barbe devait s’acquitter d’une taxe annuelle !
En effet, le tsar Pierre 1er le Grand estimait que les barbes représentaient un fardeau inutile pour ses sujets … Et en profitait pour s’en mettre plein les poches.

3) La plupart des problèmes que vous rencontrez en vous rasant ne sont pas dus à votre rasoir …

Le réflexe automatique, lorsqu’on se retrouve le visage en feu après une séance de rasage, est de blâmer le rasoir. Cependant il existe d’autres raisons possibles, trop souvent oubliées : la principale d’entre elles étant la technique utilisée.
 
Et oui ! La majorité des hommes pensent savoir se raser puisqu’ils le font tous les jours, alors même qu’ils oublient les fondamentaux …
Voyons les différentes stratégies que l’on peut employer pour réduire les risques d’irritations :
– Appliquer de l’eau chaude avant le rasage
– Faire des mouvements circulaires qui finissent « vers le haut avec son blaireau : cela permet de décoller le poil de la peau et de le redresser, pour un rasage plus facile
– Raser en deux étapes : d’abord dans le sens du poil, puis à contresens
– Ne pas oublier de vous servir de votre deuxième main : tirez la peau afin de la tendre, et d’offrir une surface la plus plane possible au rasoir
– Utiliser un après-rasage apaisant et hydratant pour régénérer votre épiderme

4) La barbe est un symbole. Mais saviez-vous à quel point ?

La barbe de Fidel Castro était tellement un « symbole fort » que la CIA aurait tenté de l’empoisonner afin de lui faire perdre ses poils de barbe … et par là-même abîmer son image.
 
Un symbole on vous dit !
 

5) La plupart des forces armées dans le monde demandent à leurs soldats d’être rasés de près.

Il est fort probable que cela soit principalement dans le but de maintenir l’ordre et la discipline chez les soldats.
Cependant il y a aussi des considérations pratiques : on considère ainsi que cela remonte à très loin : Alexandre le Grand demandait à ses troupes il y a 2000 ans de raser leur barbe.
Pourquoi cela ? Afin d’éviter que les soldats ennemis ne puissent se servir de la barbe comme un moyen de les «  attraper » par la barbe au sein de la mêlée. Comme quoi le rasage pouvait être une question de vie ou de mort !
Plus récemment, lors de la première guerre mondiale, les soldats étaient parfois obligés de se raser afin de mettre leurs masques à gaz.

6) Si vous voulez devenir riche, rasez-vous !

Plus de 95% des hommes les plus riches du monde sont rasés de près. Vous ne nous croyez pas ? Vous pouvez vérifier sur la liste faite chaque année par le magazine américain Forbes.
Si vous n’êtes pas convaincus que le rasage est important après ça…
Article précédent

Comment connaitre son type de peau ?

Article suivant

Top 10 des pires barbus célèbres

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *