La salle de bienPoilant !Santé

Concrètement, le cholestérol c’est quoi ?

Le cholestérol c’est un peu comme dans Star Wars : il y a le côté obscur et le côté lumineux.

D’où vient le cholestérol et qui est-il ? 

On le retrouve dans toutes les cellules du corps humain et son origine est assez simple. Il ne peut y avoir que deux sources de cholestérol. D’un côté les aliments que nous ingurgitons. D’un autre côté le foie, qui en produit naturellement. Aussi, le cholestérol est une substance lipidique, (en somme le gras) qui est très commune. Ainsi, avoir du cholestérol s’explique soit par une alimentation trop riche, soit par la génétique, pour les moins chanceux.

Le Bon, le mauvais :

On vous passera les formulations barbares du type : HDL, LDL… Ce qu’il faut principalement garder en tête c’est que le cholestérol peut soit venir obstruer vos artères, soit au contraire les nettoyer et de fait participer à réduire les risques cardiovasculaires.

Les causes négatives

L’enjeu premier se trouve dans votre assiette. Un excès de viande rouge, de produits laitiers, d’huiles ou encore d’œufs et de beurre, va tendre à faire grimper votre taux de mauvais cholestérol. Attention, il ne faut pas non plus oublier que votre façon de cuisiner a également un impact. Frire et mettre en sauce tout ce qui passe entre vos mains, est peut être bon et appétissant, mais cela l’est moins pour vos artères. 

Certains médicaments : contraceptifs oraux, antiépileptiques, traitements pour l’acné, peuvent eux-aussi empirer votre taux de mauvais cholestérol. Enfin, le tabac, lui, vient diminuer – décidément il n’a rien pour lui- le taux de votre bon cholestérol.

Les solutions 

Le premier bon réflexe vous le connaissez déjà : une alimentation équilibrée. Pour cela varier votre consommation en viandes rouge, viandes blanches et poisson, peut être un bon début.

En France aux dires des chercheurs, on mangerait un peu trop d’entrecôtes et autres morceaux de choix, aussi il peut être intéressant d’en réduire votre consommation. En parallèle, l’utilisation de l’huile d’olive, les huiles de colza, de noix et de soja pour cuire ou assaisonner vos aliments peuvent être des alliés précieux, si vous en doutez cliquez ici.

Notre dernier conseil au poil et peut être le plus important : un petit verre de vin par jour, ça aide à lutter contre le mauvais cholestérol ! Tout n’est pas perdu 😉 !
Article précédent

Big Sondage : à quelle fréquence utilisez-vous une crème hydratante ?

Article suivant

Comment se coiffer : peigne, brosse, doigts... choisissez votre arme !

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *