La salle de bienPoilant !

Cotons-tiges : ange ou démon ?

coton tige blog

Qui parmi vous a déjà lu les contres-indications au dos d’un produit ménager ? Sûrement une bonne partie d’entre vous ! Mais qui a déjà lu les contres-indications se trouvant au dos du paquet de cotons-tiges que vous trouvez dans toutes les salles de bains françaises ? Très certainement personne !

Saviez-vous que 20% des consultations ORL sont dues à des bouchons d’oreilles provoqués par une mauvaise utilisation des cotons-tiges ? Et oui, votre cher ami coton-tige est en fait votre pire ennemi et peut causer d’importantes lésions dans vos petites (ou grandes) oreilles. Ces problèmes peuvent être des otites répétées provoquées par l’eczéma, causé par les frottements dans le conduit auditif mais également jusqu’au perçage du tympan.

Il faut savoir : le cérumen produit dans le conduit auditif est une substance naturelle qui protège l’oreille des poussières, des bactéries et de l’eau. Il ne faudrait donc pas chercher à l’éliminer à tout prix.

Mais on le sait bien, c’est plus facile à dire qu’à faire et du coup, voici quelques instructions pour bien entretenir ses oreilles, sans risquer de les abîmer. Une seule solution : la modération.

Les ORL préconisent un nettoyage des oreilles une fois tous les 8 à 10 jours, en n’allant pas plus loin que n’irait votre petit doigt (sauf si vous avez les doigts boudinés). Le coton-tige doit donc être utilisé avec parcimonie et principalement pour nettoyer l’extérieur de l’oreille.

Conclusion : ne vous trompez pas … Le cérumen est votre ami, pas le coton-tige !

 

Article précédent

#BIGMELIMELO : de quoi se mettre la tête à l'envers !

Article suivant

Comment arrêter de piquer ma maman avec ma barbe ?

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *