Poilant !

La gueule de bois, en vérité c’est quoi ?

Patrick s’est levé ce dimanche avec une haleine pas très fraîche et un mal de crâne épouvantable. Il se remémore sa soirée d’hier et il se dit qu’il n’aurait peut-être pas dû autant abuser des boissons. Puis, il se pose une question : en réalité, c’est quoi la gueule de bois ?.. On refait la soirée et la « matinée » de Patrick avec vous. Ainsi, on y verra mieux sur le comment et le pourquoi de cet effet secondaire peu désirable.

21 heures

Patrick arrive au Tiger, son bar préféré pour y retrouver ses amis. Il fait plutôt beau et chaud, alors il se laisse tenter par une bouteille de rosé californien. Le vin de la côte ouest américaine se boit facilement… L’alcool, substance toxique pour le corps, passe dans le sang de Patrick pour se retrouver filtrée par son foie. Ce dernier, en réaction, sécrète une première enzyme. Ainsi, cette enzyme va dégrader les molécules toxiques de l’alcool en urine.

22 heures

Après s’être soulagé dans les toilettes de son établissement de prédilection, Patrick décide de commander un cocktail à base de gin et de menthe. Cet alcool fort contient du méthanol. Or, après un second cocktail, Patrick commence à parler un peu plus fort et à perdre le fil de ses pensées. À ce moment-là, l’enzyme n’arrive plus à suivre le rythme et se voit suppléer par une autre enzyme plus puissante. C’est à partir de ce moment que les risques de vomissement et de rougeur apparaissent.

23 heures

3, 4 ou 5 Patrick ne sait plus où il en est. D’ailleurs, les gorgées qu’il ingurgite n’ont plus vraiment de saveur. Une troisième et dernière enzyme tente tant bien que mal de limiter la casse. L’alcool fort et son méthanol, sont dégradés en formol et en acide formique. Autant dire que ça commence à tanguer pour notre ami Patrick… Il est plus que temps d’aller se coucher !

Midi

L’organisme de Patrick a lutté péniblement toute la nuit pour éliminer les toxines de l’alcool. Ayant de fait libéré différentes substances acides et puissantes, son corps est courbaturé et sans énergie. Aussi, son mal de tête est le résultat de la déshydratation intense qu’a subi son corps. La gueule de bois cache ce qu’elle est : une intoxication alcoolique. Le corps réagit de la même façon que face à un empoisonnement : inflammation des tissus gastrique, taux de sucre élevé, acidité dans le sang…

Notre remède

D’abord le temps. Il sera votre allié pour reprendre vos forces. Ensuite, buvez, beaucoup, beaucoup d’eau, puisque votre corps est aussi déshydraté qu’après un séjour sur une île déserte. Enfin, préparez-vous du pain grillé avec un œuf et un peu de miel, sans salé le tout ! Les protéines, les glucides complet du pain et le bon glucose du miel vous aideront à lutter contre la toxicité qui se trouve dans votre sang.

En définitive le seul et unique moyen de lutter contre la gueule de bois c’est de boire avec modération, d’éviter de mélanger les alcools et de penser à s’hydrater 🙂 Sinon vous pouvez toujours vous rendre dans un bar à gueule de bois !  
Article précédent

Le chocolat que du bon

Article suivant

Quelle différence entre le savon, la crème et le gel de rasage ?

2 Commentaires

  1. 18 avril 2017 at 21 h 01 min — Répondre

    Le bon alcool (celui qui est légal) contient de l’éthanol.
    S’il contient du méthanol, c’est un alcool de contrebande, dangereux car toxique (voire mortel). 😮

    • bigmoustache
      19 avril 2017 at 11 h 50 min — Répondre

      Patrick devrait peut-être cesser de se rendre au Tiger alors ! ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *