Poilant !

Mauvaise haleine : « Prenez un chewing-gum Émile »

 

Aujourd’hui, vous vous êtes levé en forme, avec le sentiment que rien ne pourrait vous résister. Il fait froid, mais le soleil brille et votre réunion de 9 heures a été reportée en fin de matinée. Vous avez le sourire en coin, le poil brillant et l’impression de marcher sur l’eau. Pourtant, plus la journée avance, plus vous avez le sentiment étrange que les gens vous fuient. Puis, au détour d’un couloir, on vous lance « Prenez un chewing-gum Émile ». Vous avez simplement mauvaise haleine, un peu comme Émile dans la Cité de la Peur. On parle même, dans un langage plus scientifique, d’alitose. Mais pas de panique 25 à 50% de la population en souffre aussi, vous n’êtes donc pas seul !

Big moustache relève le défi, en moins de 24 heures, vous pourrez dire adieu à votre haleine de mangeur d’ail.

Identifiez la cause d’une mauvaise haleine

Une haleine fétide peut provenir de différentes choses :

  • Le fêtard clopeur : vous enchaînez cigarettes sur cigarettes, la bière et autres cocktails vous suivent partout en soirée ? Tout cela est responsable de la célèbre pâteuse : la flore buccale est desséchée et contribue de ce fait à rendre votre haleine mauvaise.
  • Le sportif protéiné : une alimentation trop protéinée, si elle peut vous rendre fort comme un bûcheron, peut également vous faire cocoter de la bouche.
  • L’Indiana Jones culinaire : manger très épicé et les brûlures d’estomac qui peuvent en résulter ne font vraiment pas bien du tout à votre haleine…
  • Le grand malade : les mouchoirs plein les poches, la sinusite comme compagne durant tout l’hiver ? Croyez-le ou non mais cela peut être une des causes de votre souffle de dragon.

Nos solutions

  • La base : brosse à dents, fil dentaire, bain de bouche… Toute une armada pour venir à bout des bactéries qui sont à l’origine de l’halitose. Vous pouvez même le faire en attendant que votre moustache finisse de friser. Et 2 à 3 fois par jour s’il vous plaît !
  • Les secrets de grand-mère : mâchez des plantes ! Du persil frais, du clous de girofle, des graines de fenouil ou d’aneth, vous donneront meilleure haleine. Si vous avez l’impression de vous transformer en lapin, tentez une infusion au thym et au citron, effet garanti. 
  • La solution royale : l’eau de Botot, mise au point pour Louis XV, peut également être la réponse à vos prières.
  • Le cas désespéré : … un chewing-gum sans sucre active votre salivation et lutte ainsi contre la sécheresse buccale. Attention, ce n’est pas une solution durable !
Mission accomplie ! Vous êtes prêts pour devenir,  même en soirée, un expert de l’haleine fraîche en toutes circonstances. D’ailleurs, vous avez peut-être des conseils à nous refiler ? Si c’est le cas, dites-nous tout en commentaires 🙂

 

 

Article précédent

C'est vous qui l'dites : vos cheveux le valent bien !

Article suivant

Le Big Sondage : Lavez-vous vos pieds sous la douche ?

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *