Poilant !Santé

Poils et soleil, attention aux UV !

Avec les premiers rayons du soleil, on se prend à rêver plage et farniente, et surtout carpette totale. C’est sympa, on vous l’accorde, mais attention, ce n’est pas sans risque. Que ce soit pour les cheveux ou la barbe, dès qu’on parle soleil, on pense assèchement. Et oui, tout n’est pas bleu sous le ciel d’été. Big Moustache vous livre les conseils pour éviter que vos poils prennent un coup de soleil.

 

À un cheveu de la catastrophe

Les cheveux par exemple. Savez-vous qu’ils dessèchent bien plus vite que vous ne sauriez le croire ? De la racine jusqu’aux pointes, un vrai désert du Sahara si vous n’y prenez pas garde. Pourquoi nous direz-vous ? « UV » on vous répondra. C’est quoi les UV ?  Les UV, chers poilus, ce sont des rayonnements ultra-violets, invisibles à l’œil nu et plus précisément des rayonnements électromagnétiques d’une longueur d’onde plus courte que celle de la lumière visible, mais plus longue que celle des rayons X . Bref, des satanés rayons qui vont ruiner vos cheveux et votre poil.

Les conséquences les moins agréables: détérioration de la structure interne du cheveu, causant une perte de kératine, affinement de la tige capillaire et dessèchement de la fibre. Le cuir chevelu peut devenir, lui aussi, plus sensible et laisser apparaître des pellicules.

Barbattaque

Et la barbe dans tout ça ? Et bien votre barbe… protège votre visage des méfaits des UV. Une étude tout ce qu’il y a de plus scientifique l’a prouvé. On pourrait même dire que porter la barbe est un geste de santé puisqu’elle est une protection naturelle contres les UV. Mais si votre visage ne risque rien, ce n’est pas pour autant que votre belle barbe, elle, n’a rien à craindre. Tout comme les cheveux, les UV peuvent en dégrader ses jolis poils.

Les solutions : Là, on sent l’affolement venir : mes cheveux, ma barbe… Pas de panique, les solutions existent. La première porter un foulard. On vous l’accorde compliqué pour les mecs et encore plus sur la barbe. Deuxième solution : une huile anti-UV ou un soin protecteur à base de cire, voire un sérum longueur et pointes. Troisième solution : un shampoing douceur + après-shampoing + masque hydratant. Et enfin, le bon vieux remède de grand-mère si vous n’avez pas envie d’investir dans toute la panoplie : l’huile d’olive. Bon à ne peut-être pas mettre la journée à cause de l’odeur !

Alors rassurés ? Et bien, il n’y a plus qu’à vous souhaiter un bel été, à vous et à tous vos poils… au soleil !
Article précédent

Pourquoi c'est si dur d'arrêter de fumer ?

Article suivant

Les sons de poilus pour l'été

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *