Poilant !Santé

Qu’est-ce qu’un brain freeze (le gel du cerveau) ?

Pour vous, comme pour nous, il est déjà arrivé de manger ou de boire trop vite un délice hyper glacé. Résultat, notre cerveau en prend un coup et nous fait souffrir le martyr jusqu’à nous faire frissonner la moustache. Mais pourquoi lorsque l’on boit ou lorsque l’on mange quelque chose de trop froid a-t-on mal à la tête ? Comme toujours, Big Moustache est là pour vous répondre 😉

Qu’est-ce qu’un brain freeze ?

Ce phénomène appelé « brain freeze » par les Américains ou le gel du cerveau (par les frenchies), se passe de cette manière : lorsque vous buvez une boisson hyper froide voire glacée ou lorsque vous mangez une glace, vous changez très rapidement la température située à l’arrière de la gorge. Plus scientifiquement parlant, l’intersection entre l’artère interne qui alimente le cerveau, mieux connue sous le nom d’artère carotide et l’artère cérébrale antérieure, qui est, elle, le point de départ du tissu cérébral, devient glacée. Ces deux artères se contractent et se refroidissent instantanément lors d’un trop-plein de froideur. Pendant ce temps, les récepteurs de l’enveloppe externe du cerveau, appelés méninges, détectent ce changement rapide et envoient des signaux de douleur au cerveau en guise d’avertissement pour arrêter de provoquer ces fluctuations de températures brutales !

Votre petite tête de poilu se met en colère parce que ce que vous buvez ou mangez est beaucoup trop froid ! Le cerveau, lui, interprète ça comme de la douleur. Comme le dit si bien le neuroscientifique américain Dwayne Godwin « une chose que le cerveau déteste, c’est le changement, et le gel du cerveau est un mécanisme de prévention face à cela ». La constriction se passe simplement pour que le sang qui circule dans vos artères reste au chaud autour de votre matière grise de poilu ! La douleur apparaît donc, puis se dissipe car au fond de votre gorge, l’artère carotide interne et l’artère cérébrale antérieure se réadaptent à la température corporelle, normalement située entre 36,5 et 37,8°C.

Suivez ce lien pour une explication en vidéo : Français ou anglais sous-titré version française 🙂

Y a-t-il une cure pour ce phénomène ?

Vous vous demandez sûrement s’il existe un remède pour le gel du cerveau ? La réponse est : oui et non !
Lorsque vous buvez une boisson trop glacée ou une glace trop rapidement et que vous sentez votre cerveau se geler, cesser instantanément votre collation. Essayez de boire de l’eau tiède ou une autre boisson tiède, ceci permettra de normaliser la température à l’arrière de votre gorge et de réchauffer votre cerveau !

Promenez-vous toujours avec un bonnet et mettez-le dès que votre cerveau gèle. Chez Big Moustache, nous ne savons pas trop si cela peut aider à vous réchauffer les méninges mais qui ne tente rien n’a rien, parait-il 🙂

Article précédent

Boire trop d'alcool fait vomir, pourquoi ?

Article suivant

Comment faire pousser sa première barbe ?

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *