La salle de bienPoilant !Santé

Pourquoi ronflez-vous et comment y remédier ?

Encore un matin où vous vous réveillez avec plein de bleus ? Et oui, la nuit a été rude pour votre partenaire, à cause de vos ronflements vous êtes devenu un punching-ball ! Marre de se lever de mauvais poil, de ne plus aller dormir chez des amis peur de les embêter ? Vous souhaitez remédier à cela ? Suivez donc ces quelques conseils 😊

Quels sont les causes du ronflement ?

Lorsque vous vous endormez, vos muscles se relâchent. Y compris ceux de votre gorge, votre langue et votre palais. Ce relâchement peut provoquer chez certains d’entre vous un blocage des voies respiratoires et ainsi bloquer le passage de l’air. Lorsque vous inspirez puis expirez, vos tissus se mettent alors à vibrer causant ainsi les bruits de ronflement que nous connaissons tous.
Il existe plusieurs raisons pour lesquelles vous ronflez lorsque vous faites dodo ! Voici certains facteurs :

La prise de poids 

Le fait d’être en surpoids ou de prendre du poids peut entraîner les ronflements. La cause est due à l’augmentation des tissus au niveau du cou et donc au rétrécissement des voies respiratoires. Si vous avez remarqué que vous ou votre partenaire commence à ronfler après une prise de poids, sachez qu’un simple régime alimentaire fera cesser ces ronflements !

Pour votre chère et tendre, sachez que la grossesse peut également entraîner les ronflements, mais ceci est également en lien avec les prises de poids.

Le nez bouché

Alors les barbus, vous êtes enrhumés ? Vous avez forcément dû vous en rendre compte, mais un rhume ou une allergie entraîne certains blocages de vos voies respiratoires. Si votre nez est pris entre les filets de vos poils par du mucus nasal, pas de doute, vous allez sûrement bien ronfler cette nuit ! Dites à madame de préparer les boules quiès !

Manger ses crottes de nez c’est bon pour la santé !

 

 

Les polypes dans les voies nasales :

Les polypes sont des excroissances que nous retrouvons essentiellement sur les muqueuses, mais pas seulement les muqueuses nasales. Elles peuvent se situer au niveau des voies digestives, urinaires, ou encore génitales chez les femmes.
Les polypes nasaux peuvent apparaître à tout âge. Si vous pensez être sujet à ce problème, consultez rapidement votre médecin. Généralement bénin, ces excroissances peuvent grossir et atteindre un volume très important et obstruer vos cavités nasales et vous faire ronfler comme un gros bébé !

La prise d’alcool ou de tranquillisants

Ne buvez pas trop d’alcool le soir et n’abusez pas des somnifères ou autres tranquillisants tels que des anxiolytiques. Ces substances vous relâchent les muscles de la langue et ceux du cou. Ce qui provoque naturellement une obstruction des voies respiratoires et donc encore une fois, les ronflements !

Dormir sur le dos

Si vous dormez sur le dos, changez cette habitude ! Dormir sur le dos entraîne une plus grosse pression sur la gorge. Il convient alors de s’habituer à dormir sur le côté et plus favorablement sur le côté gauche. Beaucoup de ronfleurs connaissent la technique de la balle de tennis cousue sur le dos d’un vieux t-shirt, ce qui apportera un inconfort lorsque vous déciderez de vous tourner sur le dos. Si jamais vous faites partie de ces ronfleurs les poilus, dites-nous-en plus en commentaire ! 😊
Vous pouvez aussi essayer les oreillers spéciaux qui rendent le sommeil sur le dos impossible ou du moins inconfortable.

Le tabagisme

Si vous êtes fumeur, arrêtez ! 😉 En plus d’être dangereux pour la santé, le tabagisme est une des causes majeures du ronflement (et du jaunissement de votre barbe 😊 ). Déjà bénéfique pour votre santé, le fait d’arrêter de fumer le sera également pour votre sommeil et celui de votre partenaire.

Bouche ouverte ou fermée ?

S’il se trouve que vous ronflez la bouche fermée, la cause est sûrement dû à votre langue. De petits exercices peuvent vous aider en seulement quelques petites semaines à gommer ces ronflements :

  • Pendant 10 secondes, maintenez votre bouche comme si vous alliez donner un baiser.
  • Ouvrez grandement votre bouche et ressortez votre langue le plus loin possible pendant 10 secondes également. Répétez cela 5 fois.
  • Sortez votre langue et appuyez à gauche pendant 10 secondes puis à droite pendant encore 10 secondes en laissant 5 secondes de battement entre chaque effort. Répétez cela 5 fois.
  • Sortez votre langue pendant 15 secondes en essayant de toucher le bout de votre nez.
  • Ouvrez puis fermez votre bouche aussi rapidement que possible durant 20 secondes. Répétez cela 5 fois.
  • Chantez à très haute voix les voyelles A, E, I, O, U
  • Maintenant, chantez également à très haute voix, 5 fois Lu Lu Lu, Ké Ké Ké et Ma Ma MA
  • Chanter cinq fois Lu-Lu-Lu au plus haut de votre voix.
  • Répétez cela au départ 1 fois par jour puis progressivement passez à 2 à 3 fois par jour !

Vous ronflez la bouche ouverte ? Ceci provient certainement de la position prise dans le lit ou de vos sinus.

Pensez à vous acheter un coussin spécial anti-ronflement, qui épousera spécifiquement votre tête et empêchera de bloquer votre cou, permettant ainsi un passage de l’air de manière optimale.
Pas de panique, si vos sinus sont bouchés rendez-vous simplement en pharmacie et expliquez l’intensité de l’obstruction et si ce sont les deux narines ou une seule, des produits sont adaptés.

Vous n’êtes ni malade ni mal positionné dans votre lit ?

Vous souffrez sûrement d’apnée du sommeil ou d’un autre problème respiratoire. Il serait donc impératif de rendre visite à un médecin pour un diagnostic précis afin d’être traité correctement.
L’apnée du sommeil également appelée syndrome d’apnées-hypnopées obstructive du sommeil ou pour la faire courte SAHOS est un syndrome caractérisé par un trouble de la ventilation. Ceci est dû à la survenue anormale de plusieurs arrêts de la respiration causés par l’obstruction des voies respiratoires à l’arrière de la gorge durant le sommeil. En d’autres mots, si vous souffrez d’apnée du sommeil vous arrêtez de respirer durant 10 à 30 secondes, voire plus dans certains cas, et cela plusieurs fois par nuit.

Voici quelques autres conseils qui vont permettront d’améliorer vos nuits en vous évitant de ronfler :

Dépensez-vous !

Quelques petites minutes de trotte tous les matins améliorera efficacement votre sommeil !

Evitez les sources allergènes

Fleurs, chien, chat. Eloignez -vous le plus possible de ces sources. Si vous avez des animaux de compagnie, ne les faites pas dormir dans votre chambre.

Ne buvez pas d’alcool avant de dormir et évitez les somnifères et les tranquillisants

Faites attention à votre régime alimentaire

Mangez votre dernier repas maximum 3h avant d’aller dormir. Surtout, ne mangez pas trop sucré, trop gras ou trop salé le soir !

Ne buvez pas trop d’eau avant de dormir

Evitez de vous hydrater le soir avant de vous coucher, hydratez-vous dès le matin et tout au long de la journée.

Les poilus, si vous ronflez toujours après ces quelques conseils rendez vous chez un spécialiste du sommeil, vous y passerez des diagnostics et des traitements adaptés vous seront prescris ! Pensez également à vous acheter une crème pour vos bleus 😉  
Article précédent

Comment utiliser un blaireau ?

Article suivant

Pourquoi avez-vous mauvaise haleine ?

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *